NEWS : Technopol débarque en Nouvelle-Aquitaine

Technopol

L’association Technopol que l’on connait tous pour avoir organisé les Techno Parades ou encore la Paris Electronic Week dont nous avait parler en septembre dernier, continue son chemin et se développe dans la Nouvelle Aquitaine. Lancé en 1996, avec l’objectif de promouvoir les musiques et cultures électroniques auprès des pouvoirs publics, des organismes professionnels et des médias.

En octobre 2020, la première antenne régionale de Technopol est lancée dans un but : rassembler les acteurs du milieu pour peser face aux institutions, et penser à l’avenir en commun. Lors de cette rencontre, de nombreux acteurs comme des collectifs, labels, clubs, festivals, artistes ou encore des techniciens se sont rassemblés pour échanger sur la situation actuelle et pour trouver d’éventuelles solutions.

Technopol Equipe

La création de cette antenne a également pour objectif à long terme de créer un maillage national. Les grands axes souhaités sont :

  • Des actions politiques & lobbying (Défense et représentation de l’écosystème des cultures électroniques, Médiation entre organisateur·trice·s et pouvoirs publics, enquêtes, préventions…)
  • Une structuration du réseau (accompagnements pour les organisateurs d’événements, artistes, formations, aide en communication, collaboration avec des réseaux locaux et nationaux).
 
Technopol est allé à la rencontre des structures locales telles que … FIMEB, Bordeaux Open Air, BruitRose, Costello, CREME FRAICHE, DARWIN, l’Eco-Système de la caserne niel, Departed, Art School – Sound Music Dj, Dreambox, Girls In Da Mix, Groovytude, IBOAT, Jaquarius, Little Festival, Molecule, Octofolies, Papier Bulle, Parallel, Regarts, Straight In, Tek-care, tplt, Vivres de l’Art, White Babel, Maison Éclose, Boxon Records, Banzaï Lab, 𝕯𝖊𝖒𝖆𝖎𝖓 𝕶𝖔𝖑𝖑𝖊𝖈𝖙𝖎𝖛 𝕬𝖌𝖊𝖓𝖈𝖞, WE ARE RAVE….
 

Crédit photo : Julie Bruhier