Accueil » ARTICLES » La Paris Electronic Week fait son retour

La Paris Electronic Week fait son retour

La Paris Electronic Week fait son grand retour les 24 et 25 septembre pour sa 8ème édition. Organisé par l’association Technopol à la Gaîté Lyrique, cet événement rassemble pendant 2 jours diverses conférences et workshops autour d’un sujet commun : la fête et le monde de la nuit.

Cette année, la Paris Electronic Week abordera les fragilités du secteur de l’événementiel avec notamment les grandes difficultés que les acteurs de la nuit ont pu rencontrer lors de cette année qui fût marqué par la pandémie du COVID-19.

3 thématiques seront abordées lors de cette édition : le thème politique, le thème environnemental et le thème social et inclusif. L’événement débutera chaque jour de 14h à 20h, où de nombreuses interventions prospectives, débats et activités avec le public répartis sous des formats éclectiques, qui feront échos aux éditions de la table ronde virtuelle Danser Demain.

La programmation de l’événement a été presque entièrement dévoilée, et ça s’annonce exceptionnel ! 

Pour le premier jour, 3 tours de table sont annoncés. On retrouvera “Business as (un)usual”, avec comme intervenants Bandcamp, United We Stream Asia et Arty Farty. La 1ère table sera l’opportunité d’évoquer et de réfléchir sur l’avenir de la fête, sa politisation et l’avenir de la musique. Du côté de la seconde table nommée “Plutôt que guérir” pour répondre à la question “comment protéger les artistes, les lieux et le public ?. La dernière table de cette première journée, sera tourné vers “Balance ton corps : sortir les musiques électroniques des systèmes de domination”, où des sujets très actuels seront évoqués comme les violences dans les soirées. On y retrouvera notamment les Soeurs Malsaines, We Can Dance, Anaïs Lalitte, Discwoman ou encore Glitter.

Pour le second et dernier jour, 3 tables seront organisées. En premier, c’est le sujet Espaces-temps des fêtes à venir”, où le rôle du Covid-19 sera évoqué. On retrouvera notamment comme intervenant un membre fondateur de Border City ou encore un membre actif du milieu des free-parties. La seconde table sera intitulée “Fêtes DIY”, pour parler de la place de l’écologie dans l’organisation d’événements, ainsi que de nouvelles alternatives plus vertes. Pour la dernière table, c’est à nouveau le sujet “Balance ton corps : sortir les musiques électroniques des systèmes de domination” qui sera évoqué, avec comme axe “la sécurité en milieux festifs” et la “libéralisation de la parole des acteurs du milieu“. 

A cause de cette année délicate, la Paris Electronic Week se fera à distance avec la diffusion de lives pendant les 2 jours pour permettre à tous de pouvoir suivre les divers débats et autres animations. Très peu de billets ont été mis en lignes cette année, afin de respecter les mesures de distanciation sociale.

Découvre l’événement Paris Electronic Week 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *